Deux  inscriptions   sur l'église nous renvoient  à la Révolution française et l'éveil de la notion de citoyenneté

Fronton église

"Temple de la Raison, martelée et peu visible." 

Les temples de la raison créés sous la Révolution française en 1793 étaient  des temples athées consistant en un monument chrétien reconverti pour y organiser le culte de la Raison, inscription martelée en 1877, car elle nie l’existence de Dieu.  

inscription fronton église

 "Le peuple français reconnoit l'être suprême et l'immortalité de l'âme."

Cette deuxième inscription au-dessus de la première est visible.  Robespierre est à l'origine du culte de l'Être suprême « L'idée de l'Être suprême est un rappel continuel à la justice, elle est donc sociale et républicaine. » L'article premier du décret du 18 floréal an II 1794 proclame que « Le peuple français reconnaît l'existence de l'Être suprême et de l'immortalité de l'âme ». Cette inscription a été conservée car moralement correcte pour l’église.

© 2020 Mairie de Bléneau  Créé sur Wix.com