Le Circuit :Mémoire des hommes... et des femmes

carte circuit mémoire
Monument aux morts
Stèle_Dr_Tripier.jpg
ecole primaire jeunes filles1.jpg
plaque jardins d'eau1.jpg
Monument jeanne d'arc.jpg

Commençons le circuit place de la Libération. 

Au centre de cette place, face à la mairie, maison républicaine par excellence, trône le monument aux morts. Mémorial établi en 1923 après le traumatisme de la première guerre mondiale pour commémorer le souvenir de ces hommes jeunes pour la plupart qui sont morts  pendant ou des suites de cette guerre.

Prenons  la rue du lieutenant Travers en direction de Champcevrais. Sur la gauche une plaque a été apposée pour perpétuer le souvenir de ce jeune résistant Raymond Travers décédé à cet endroit le 23 août 1944  dans une action contre les forces nazies.

Poursuivons notre route, laissons la première rue à gauche et prenons la seconde. A notre gauche, au début du square une stèle commémore la paix retrouvée après la fin de la première, deuxième et de la guerre d’Algérie.

Revenons sur nos pas, traversons la rue du Lieutenant Travers  et prenons presqu’en face la rue de l’égalité. Au bout de cette courte artère, à gauche nous arrivons au cimetière. A gauche de l’entrée, dans un triangle entouré de buis, se trouve la stèle au Docteur Tripier, élevée par souscription des habitants de Bléneau  à leur médecin qui les a soignés, mis au monde, accompagnés mais surtout les a sauvés avec l’aide de l’abbé Colin des représailles de l’armée nazie le 23 août 1944 en s’occupant des blessés allemands.

Entrons dans le cimetière. Prenons l’allée de droite. Au début de cette allée, la chapelle de la famille Bigault., sépulture des familles Savouré dont l’un des fils Jean fut maire de  1967 à 1989 

Continuons cette allée, tout au bout se trouve un rectangle bordé d’une grille de fer et dotée de plusieurs tombes. Ce sont les sépultures de la famille Dethou. Alexandre Dethou fut  à l’origine de la création de la première école primaire supérieure de jeunes filles à la fin du 19ème siècle. Il a fait don de l’orangerie de son domaine comme  local pour cette institution. Le bâtiment a été remplacé en 1977 par un collège neuf et est devenu gite communal et centre de rencontres pour les associations.

Redescendons l’allée perpendiculaire jusqu’en bas du cimetière et prenons l’allée parallèle au mur qui rejoint l’issue par laquelle nous sommes entrés. Deux sépultures retiendront notre attention dans cette allée.

Une tombe remarquable en forme de sarcophage, œuvre du sculpteur Edme Marie Cadoux. C’est le tombeau de la famille Chataigner, qui à la fin du 19ème permit par donation la création de la place et l’érection de la fontaine qui portent leur nom.

Quelques mètres plus loin la sépulture de  Lucie Lemonnier, peintre impressionniste amie  et élève d’Harpignies. 

Rejoignons maintenant la place de la Libération  qu’il faut traverser et prenons la rue des remparts dans les pas de Jeanne d’Arc, traversons la rue d’Orléans pour suivre l’avenue Jean Jaurès jusqu’à l’entrée des jardins d’eau Pierre Doudeau. Une simple plaque nous rappelle qu’il fut à l’origine de la création de ce parc. Il fut maire de Bléneau de 1989    à 2001.

L’allée qui longe l’avenue nous conduira au point de départ du circuit Jeanne d’Arc. La stèle qui se trouve sur le droite de l’avenue rappelle que Jeanne d’Arc franchit le Loing à Bléneau en 1429 au gué qui se trouve juste à côté. 

Trouvons la passerelle qui franchit le Loing entre le jardin d’eau et l’aire de Camping-cars et suivons le passage entre les bâtiments de brique rouge. C’est dans ces locaux que  Gaston Fleischel fut le génial inventeur de la boite de vitesse automatique. Une plaque est apposée au dos du bâtiment côté rue des vallées. Si l’on revient en suivant le Loing, en face de nous une maisonnette, située entre le Loing et la rue des Chapelles a été la demeure de M. Lentulo, apparenté à l’inventeur du lentulo, vis sans fin pour les extractions dentaires.

Pour oublier cette note douloureuse, il ne vous reste plus qu’à profiter d’une boisson au café du Cheval Blanc tout près ou au bar-restaurant du Commerce en écoutant le doux murmure de la Fontaine Chataigner. 

Tombeau Chataigner.jpg
Plaque Raymond Travers1.jpg

© 2020 Mairie de Bléneau  Créé sur Wix.com